Les autres menaces qui pèsent sur l'iguane péyi

L'iguane péyi fait face à de nombreuses autres menaces... Malgré sa discrétion, l'iguane péyi est victime d'autres dangers à tous les stades sa vie ! L'iguane rayé est sa menace principale (>voir page L'iguane rayé, un envahisseur<).

 

Pour sauvegarder cette espèce, mieux la connaître et la protéger un Plan National d’Actions est en cours depuis 2011 (>voir page Plan National d'Actions<).

La prédation par les espèces exogènes

 

Lors de la ponte et de l'émergence, les œufs et les juvéniles sont victimes des poules, des rats, des mangoustes et des chats. Les adultes sont également attaqués par des chats ainsi que des chiens errants ou domestique.

La dégradation des habitats

Les sites d'alimentation sont dégradés par les aménagements, l'agriculture et le surpâturage. Contrairement à ce que l'on pourrait penser, les mammifères ayant le plus fort impact négatif sur les populations d'iguanes semblent être les ovins et les caprins. Par le surpâturage, ils entraînent un changement dans la composition de la végétation (surconsommation de plantule de certaines espèces par rapport à d'autres) diminuant ainsi le nombre et la qualité des espèces végétales dont se nourrissent les iguanes, et par élimination de la couche herbacée. Les sites de ponte sont réduits par le compactage des sols et l'érosion dû à leur piétinement. Ils peuvent également être considérés comme des compétiteurs alimentaires au moins sur un certain nombre d'espèces de végétaux.

 

L’urbanisation des arrières de plages et l’importation de prédateurs (chat, chien, mangouste, rat …) participe à la fragilisation de cette espèce.

Les maladies

Depuis 2011, une bactérie (Devriesea agamarum) très virulente infecte certains iguanes de St Barthélémy. Les iguanes infectés développent des kystes pouvant grossir jusqu'à les handicaper, voire causer leur mort. Pour le moment cette bactérie n'a pas été détectée sur les populations de Guadeloupe et de Martinique. Mais le risque est grand, car nos iguanes vivent sur des territoires réduits avec une forte densité de population.

SUIVEZ-NOUS

  • Facebook

© Copyright - Réseau iguane des petites Antilles 2020