Rechercher

[CONNAISSANCES] # 971 Capture Marquage Recapture Iguane des petites Antilles


La 6èmè éditions de la mission de Capture Marquage Recapture des iguanes des Petites Antilles s'est déroulée du 23 au 30 avril sur la réserve naturel de Petite-Terre. Cette opération est menée de concert avec l’association TI-TÉ (les gestionnaires) et l'Office National des Forêts (les conservateurs).

L'objectif de cette mission est d'acquérir des connaissances sur la population d'iguane endémiques des ilets de Petite-Terre, afin d'estimer son état de santé.

Pour rappel, ce confetti terrestre et l'un des derniers bastions de l'iguane des petites Antilles qui renferme à lui seul 1/4 de la population mondiale.


Iguane des petites Antilles - Petite-Terre

© Anaïg DANTEC - ONF



La session s'est déroulée avec la participation des bénévoles de l'association et des membres des institutions partenaires.

En tout, 6 secteurs ont été prospecté sur l'ensemble des deux ilets, 4 sur terre de bas et 2 sur terre de haut. Dans le respect du protocole en vigueur, chaque binômes de chaque secteur ont pour objectif de capturer les iguanes observés. La méthodologie se décline en deux étapes :


LA CAPTURE

Qui consiste à marquer les individus observés et prélever les données physiologiques et sanitaires nécessaires.


Pose d'un Pit-Tag (permettant le suivi sur du long terme d'individus et une identification automatisée)

© Ruben PENIN - ONF


LA RECAPTURE ou RÉ-OBSERVATION

Vient compléter la capture. Elle consiste à noter les individus déjà marqués. Cette méthodes permet d'avoir un indice sur l'évolution de la population sur du long terme.



Iguane des petites Antilles marqué, Code C90. "C" indice des secteurs, "60" 60ème individus capturé. © Ruben PENIN - ONF



Cette année, ce sont 593 iguanes des petites Antilles qui ont été capturé dont 318 nouvellement équipés d’une puce. L’analyse des résultats de cette CMR sont en cours de rédaction.


La mission a été supervisé par Baptiste ANGIN - ARDOPS ENVIRONNEMENT