Rechercher

Conservation des iguanes péyi de l'îlet Chancel

Lancement du projet Viabilité de la population d’Iguanes des petites Antilles de l’îlet Chancel.


L’îlet Chancel en Martinique abrite une des dernières populations viables d’iguanes des petites Antilles (aussi appelé iguane péyi), espèce endémique et menacée d’extinction dans toute son aire de répartition (En Danger Critique d’Extinction depuis 2018 selon la Liste rouge IUCN).


Les dernières évaluations estiment la population de l'îlet Chancel entre 484 et 713 individus. Cette population est extrêmement précieuse pour la conservation de l’espèce à l’échelle des petites Antilles. Ce projet a pour objectif d’apporter des connaissances essentielles sur la viabilité à long terme de la population d’iguanes des petites Antilles de l’îlet Chancel. Cette population isolée est potentiellement très fragile au niveau génétique. En parallèle, sur le moyen terme, ce projet vise à apporter des solutions pour améliorer la gestion des habitats de ponte en suivant les migrations des femelles et en comparant leur comportement de ponte en fonction de la gestion différenciée des sites de ponte (ameublissement du sol et désherbage). Enfin à court terme, il participe à la diminution de la prédation par les rats sur les œufs d’iguanes par la mise en place d’une campagne de dératisation autour des sites de ponte durant la saison de reproduction.



Avec le soutien financier du programme LIFE de l’Union européenne, l’Office français de la biodiversité (OFB) et l’Agence Française de Développement (AFD) au travers du programme LIFE4BEST.

© Copyright - Réseau iguane des petites Antilles 2020